LIVRAISON OFFERTE DÈS 69 FRS

ABSENCE DU 15 AU 19 JUILLET

Que sont les trichomes du cannabis et des fleurs de CBD ?

Qu'est-ce que le trichome du cannabis ?

Introduction : partez à la découverte de ces petites structures si uniques

Les trichomes sont de minuscules structures présentes sur le cannabis, mais également dans les produits de chanvre tels que la fleur, la résine de CBD et le pollen. Ils sont définis comme des "petits coussins microscopiques cirés d’huile de résine qui sont exsudés par des petits poils glanduleux."

Leur présence est primordiale dans le cannabis mais aussi le chanvre et joue un rôle essentiel dans sa constitution chimique.

Cet article se propose de vous fournir un aperçu détaillé des trichomes du cannabis, leur rôle, leur importance, et comment ils influencent la qualité et l'efficacité des produits de CBD ou de marijuanna.

les trichomes vus de pres en video macro

 Le trichome en vidéo macro 

 Découvrez les trichomes glandulaires en vidéo macro de cette belle plante de cannabis. 

Voir la vidéo

La définition du trichome

Le terme trichome provient du mot grec "Tríchōma" qui signifie "poil". Alors que ces structures sont microscopiques, un examen plus approfondi de la couverture givrée de résine, qui enveloppe les bourgeons révèle des champs de trichomes ressemblant à une masse de tiges avec de minuscules têtes de champignons.

Il est essentiel de noter qu'ils ne sont pas uniquement présents sur le cannabis ou le chanvre. On les retrouve également sur de nombreux autres végétaux terrestres et même quelques algues.

Cependant, dans cette univers, ils sont d'un intérêt particulier pour le producteur et le consommateur, notamment dans les produits finis tels que l'huile de CBD.

Découvrez dès à présent, les fonctions et à quoi il est essentiel.

Les fonctions des trichomes

Les trichomes du chanvre ont plusieurs fonctions essentielles pour la survie et l'efficacité de la plante. Les terpènes présents dans la résine repoussent les herbivores et les insectes.

De plus, les cannabinoïdes et autres terpènes comme le myrcène peuvent se compléter mutuellement pour fournir à la plante un mécanisme de défense complexe contre les nuisibles. En outre, ils protègent également la plante contre les aléas climatiques, tels que les vents forts et les rayons UV.

Ils sont les principaux producteurs de cannabinoïdes et de terpènes dans le cannabis. Les phytocannabinoïdes, comme le THC, le CBN et le CBD, ainsi que les terpènes, sont synthétisés dans ces glandes pendant leur maturation.

Ces différents principes actifs sont responsables du potentiel médical et psychotrope de la plante de marijuanna.

L'importance des trichomes pour le producteur de fleurs de CBD

Ceux-ci sont d'une importance pour le producteur de fleurs de CBD. En outre, ils servent d'indicateurs pour déterminer le moment optimal de la récolte.

En observant avec attention leur teinte au cours du cycle de floraison, il est possible de déduire leur profil chimique spécifique.

Les chanvriers avertis, forts de leur expertise, sont à même de déterminer le moment propice pour procéder à la récolte des inflorescences, cela dans le but d'optimiser la concentration en cannabinoïdes et d'assurer des propriétés thérapeutiques maximales.

En fonction du choix de la variété de fleur CBD, cette pratique méticuleuse permet de capturer l'essence même du potentiel de la plante, garantissant un produit fini de qualité supérieure, élevé en cannabidiol et autres composés bénéfiques.

Voici les différents types de trichomes dans la fleur de CBD

Quels sont les différents types de trichomes ?

Il existe plusieurs variations entre ces glandes résineuses. Par exemple, on peut observer des différences entre les plantes de cannabis de souche Indica et Sativa. En effet, ces dernières présentent des glandes plus fines et allongées.

En explorant les quatre principaux types de trichomes, vous dévoilerez une facette méconnue de cette plante tant étudiée. Des trichomes glandulaires bulbeux à tige aux trichomes cystolithiques, chaque variété offre une combinaison unique de composants et de propriétés.

Par ailleurs, le mode de culture a également une influence sur leur taille. Les plants de chanvre cultivés en extérieur, ayant davantage besoin de protection, présentent des trichomes plus petits en fin de culture par rapport à des plants cultivés en intérieur.

Finalement, quatre types bien différents et présents sur la même plante ont été identifiés :

  • Les trichomes cystolithiques : Ils sont un type spécifique que l'on trouve sur les feuilles et les tiges de certaines plantes, y compris dans le genre cannabis. Contrairement aux trichomes glandulaires qui produisent et stockent des cannabinoïdes et des terpènes, les glandes cystolithiques ont une fonction principalement protectrice pour la plante. Ils se caractérisent par leur structure en forme de poils, au bout desquels se trouve souvent un dépôt de carbonate de calcium ou de silice, ce qui leur donne un aspect particulier sous le microscope.

  • Les trichomes glandulaires bulbeux : Ils représentent l'une des formes présentes sur les plantes de cannabis. Ces structures microscopiques sont beaucoup plus petites que les autres types de bulbes glandulaires, comme les trichomes capités-sessiles et les trichomes capités-pédonculés. Les genres bulbeux peuvent mesurer entre 10 à 30 micromètres de diamètre et se composent d'une courte tige surmontée d'un bulbe, où les composés actifs sont produits et stockés.

  • Les trichomes capités-sessiles : Ils sont un type de bulbes glandulaires présents sur les plants de cannabis et de chanvre. Ils se distinguent par leur structure qui comprend une base cellulaire s'attachant directement à la surface de la feuille ou de la tige, sans présence d'un long pédicelle (tige). Ceux-ci sont plus grands que les trichomes glandulaires bulbeux mais plus petits que les pustules capités-pédonculés, les plus visibles et les plus abondants sur les fleurs de cannabis.

  • Les trichomes capités-pédonculés : ils sont la forme la plus grande et la plus visible sur les plants de marijuanna. Ils se caractérisent par leur structure complexe, composée d'une grande tête glandulaire soutenue par un long pédicelle (une sorte de tige). Cette configuration leur permet de se démarquer nettement de la surface de la plante, notamment sur les fleurs et les petites feuilles proches des bourgeons.

Chacun d'entre eux se définissent par quelques petites différences notables, mais avec des similitudes. Leurs particularités sont essentielles et ils sont également un très bon indicateur pour la récolte des fleurs de CBD.

Les trichomes sont un bon indicateur pour la récolte

Afin de déterminer avec une précision méticuleuse le moment idéal pour procéder à la récolte, communément désignée sous le terme de "fenêtre de récolte", les producteurs de chanvre se livrent à une observation minutieuse des caractéristiques visuelles des trichomes.

Il est essentiel d'évaluer scrupuleusement la densité, la taille et la teinte de la tête de résine pour cette analyse. En règle générale, la fenêtre de récolte idéale est identifiée lorsqu'un pourcentage significatif de glandes présente une opacité laiteuse, accompagné d'une proportion mineure de trichomes encore translucides, et jusqu’à 30% à 35% revêtant une couleur ambrée.

Procéder à la récolte prématurément ou tardivement peut altérer significativement le profil organoleptique de la plante de cannabis ainsi que ses propriétés pharmacologiques, influençant ainsi ses effets sur l'utilisateur.

La lumière, un facteur important lors de la production des fleurs de CBD

L'éclairage s'avère être un facteur déterminant dans la synthèse des trichomes. Ayant prospéré en milieu naturel pendant des éons, les plants se sont adaptés à tirer pleinement avantage de la lumière solaire, une source lumineuse qui satisfait idéalement leur exigence en photons, favorisant ainsi une prolifération importante de trichomes.

Cette interaction symbiotique avec le rayonnement solaire direct traduit l'importance primordiale de recréer des conditions d'éclairage optimales pour stimuler la biosynthèse des trichomes lors de la culture en intérieur (indoor).

Les trichomes dans la fleur de CBD

Les trichomes glandulaires, véritables joyaux des fleurs de CBD, jouent un rôle prépondérant dans l'élaboration des cannabinoïdes, dont le CBD est le composant phare.

Les minuscules structures cristallines ne sont pas seulement un indicateur de qualité et de puissance, mais elles sont aussi les usines moléculaires qui synthétisent et accumulent les phytocannabinoïdes et terpènes essentiels.

Ainsi, la densité de ces glandes sur une plante de cannabis détermine son potentiel à produire une concentration élevée de cannabidiol, soulignant l'importance de ces glandes résineuses dans la culture de variétés de fleur de CBD.

La conclusion sur le sujet de : que sont les trichomes

En fin de compte, les trichomes du cannabis ou de chanvre sont d'une importance principale pour la plante en elle-même, pour les producteurs et pour les consommateurs de produits à base de CBD. Ils jouent un rôle clé dans la production des phytocannabinoïdes et des terpènes qui donnent au cannabis ses effets médicinaux et psychoactifs. De plus, ils permettent aux cultivateurs de déterminer le moment optimal pour récolter leur fleur, afin de maximiser la teneur en cannabinoïdes et tout autre composés organiques.

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,